En savoir plus

A propos des cookies

Qu’est-ce qu’un « cookie » ?

Un "cookie" est une suite d'informations, généralement de petite taille et identifié par un nom, qui peut être transmis à votre navigateur par un site web sur lequel vous vous connectez. Votre navigateur web le conservera pendant une certaine durée, et le renverra au serveur web chaque fois que vous vous y re-connecterez.

Différents types de cookies sont déposés sur les sites :

  • Cookies strictement nécessaires au bon fonctionnement du site
  • Cookies déposés par des sites tiers pour améliorer l’interactivité du site, pour collecter des statistiques

> En savoir plus sur les cookies et leur fonctionnement

Les différents types de cookies déposés sur ce site

Cookies strictement nécessaires au site pour fonctionner

Ces cookies permettent aux services principaux du site de fonctionner de manière optimale. Vous pouvez techniquement les bloquer en utilisant les paramètres de votre navigateur mais votre expérience sur le site risque d’être dégradée.

Par ailleurs, vous avez la possibilité de vous opposer à l’utilisation des traceurs de mesure d’audience strictement nécessaires au fonctionnement et aux opérations d’administration courante du site web dans la fenêtre de gestion des cookies accessible via le lien situé dans le pied de page du site.

Cookies techniques

Nom du cookie

Finalité

Durée de conservation

Cookies de sessions CAS et PHP

Identifiants de connexion, sécurisation de session

Session

Tarteaucitron

Sauvegarde vos choix en matière de consentement des cookies

12 mois

Cookies de mesure d’audience (AT Internet)

Nom du cookie

Finalité

Durée de conservation

atid

Tracer le parcours du visiteur afin d’établir les statistiques de visites.

13 mois

atuserid

Stocker l'ID anonyme du visiteur qui se lance dès la première visite du site

13 mois

atidvisitor

Recenser les numsites (identifiants unique d'un site) vus par le visiteur et stockage des identifiants du visiteur.

13 mois

À propos de l’outil de mesure d’audience AT Internet :

L’outil de mesure d’audience Analytics d’AT Internet est déployé sur ce site afin d’obtenir des informations sur la navigation des visiteurs et d’en améliorer l’usage.

L‘autorité française de protection des données (CNIL) a accordé une exemption au cookie Web Analytics d’AT Internet. Cet outil est ainsi dispensé du recueil du consentement de l’internaute en ce qui concerne le dépôt des cookies analytics. Cependant vous pouvez refuser le dépôt de ces cookies via le panneau de gestion des cookies.

À savoir :

  • Les données collectées ne sont pas recoupées avec d’autres traitements
  • Le cookie déposé sert uniquement à la production de statistiques anonymes
  • Le cookie ne permet pas de suivre la navigation de l’internaute sur d’autres sites.

Cookies tiers destinés à améliorer l’interactivité du site

Ce site s’appuie sur certains services fournis par des tiers qui permettent :

  • de proposer des contenus interactifs ;
  • d’améliorer la convivialité et de faciliter le partage de contenu sur les réseaux sociaux ;
  • de visionner directement sur notre site des vidéos et présentations animées ;
  • de protéger les entrées des formulaires contre les robots ;
  • de surveiller les performances du site.

Ces tiers collecteront et utiliseront vos données de navigation pour des finalités qui leur sont propres.

Accepter ou refuser les cookies : comment faire ?

Lorsque vous débutez votre navigation sur un site eZpublish, l’apparition du bandeau « cookies » vous permet d’accepter ou de refuser tous les cookies que nous utilisons. Ce bandeau s’affichera tant que vous n’aurez pas effectué de choix même si vous naviguez sur une autre page du site.

Vous pouvez modifier vos choix à tout moment en cliquant sur le lien « Gestion des cookies ».

Vous pouvez gérer ces cookies au niveau de votre navigateur. Voici les procédures à suivre :

Firefox ; Chrome ; Explorer ; Safari ; Opera

Pour obtenir plus d’informations concernant les cookies que nous utilisons, vous pouvez vous adresser au Déléguée Informatique et Libertés de INRAE par email à cil-dpo@inrae.fr ou par courrier à :

INRAE
24, chemin de Borde Rouge –Auzeville – CS52627
31326 Castanet Tolosan cedex - France

Dernière mise à jour : Mai 2021

Menu Logo Principal Institut Agro Rennes-Angers

UMR1348 PEGASE

L’adiposité chez le porc

L’adiposité chez le porc
Un intérêt pour les qualités sensorielles et nutritionnelles des produits et un levier d’action cellulaire pour modifier la composition corporelle.

Comprendre les caractéristiques cellulaires et moléculaires des tissus gras

Chez le porc, les tissus gras, ou tissus adipeux, présentent un intérêt pour la transformation en produits de charcuterie et salaison (gras de couverture) ainsi que pour les qualités sensorielles et nutritionnelles des viandes et produits (gras intramusculaires). Depuis la fin des années 60, les progrès en sélection génétique, nutrition animale et conduite d’élevage ont permis de répondre à la demande croissante pour une viande de qualité sanitaire satisfaisante, maigre et peu chère, mais ils ont conduit à une standardisation de la production et à une altération de la qualité des tissus adipeux (Lebret, 2004).
L’évolution récente du marché des produits carnés marquée par une augmentation croissante des productions sous signes officiels de qualité, y compris pour le porc, renforce l’intérêt d’identifier les leviers d’action qui permettent d’orienter l’adiposité. Il est ainsi indispensable de bien comprendre le fonctionnement et le développement du tissu adipeux (Louveau et al., 2016). Ce tissu représente une source inépuisable de cellules souches capables de se différencier en cellules adipogéniques et myogéniques (Atashi et al., 2015). Ces cellules sont recrutées à partir de diverses populations de cellules souches adultes (ASC). Nous avons émis l’hypothèse que les réponses de ces populations aux changements nutritionnels peuvent différer dans le tissu adipeux en fonction de la génétique de l’animal.

Une variabilité de l’adiposité sensible à la nutrition et à la génétique du porc

L’état des lieux de la variabilité de l’adiposité chez le porc en France indique que les caractéristiques des dépôts adipeux varient selon leur localisation anatomique et que les programmes de sélection porcine reposent aujourd’hui sur la mesure de l’adiposité des carcasses et, dans certains schémas génétiques, de la teneur en lipides intramusculaires par différentes méthodes, notamment d’imagerie (Schwob et al., 2020). Il est  envisagé d’optimiser la répartition des dépôts adipeux au sein de l’animal par la sélection et par différents facteurs d’élevage pour mieux répondre aux diverses attentes des industriels et des consommateurs.
Dans l’étude que nous avons menée pour clarifier les mécanismes cellulaires sous-tendant les variations d’adiposité sous-cutanée et musculaire, nous avons utilisé une stratégie expérimentale combinant génétique et nutrition pour induire des différences marquées dans le dépôt de lipides chez des porcs en croissance (Gondret et al., 2016). En réponse à cette stratégie, les proportions de plusieurs populations d’ASC dans le tissus adipeux sous-cutané et le muscle sont modifiées par le génotype et la nutrition (Perruchot et al., 2020). En particulier, la proportion des cellules qui expriment le récepteur alpha du facteur de croissance dérivé des plaquettes et qui possèdent un fort potentiel adipogénique in vitro, augmente avec l’adiposité sous-cutanée de l’animal.

Décrire la flexibilité cellulaire du tissu gras par une approche sur cellule unique

Nous souhaitons analyser les cellules souches du tissu adipeux par une approche sur cellule unique, Single Cell, afin de déterminer plus finement la sensibilité de chaque type de cellules à des facteurs génétiques ou nutritionnels.

Références bibliographiques

Perruchot MH, Dessauge F, Gondret F, Louveau I., 2020. Response of adult stem cell populations to a high-fat/high-fiber diet in skeletal muscle and adipose tissue of growing pigs divergently selected for feed efficiency. Eur J Nutr. Oct 30. [DOI]
Schwob S, Lebret B, Louveau I, 2020. Adiposité et génétique chez le porc : état des lieux et nouveaux enjeux pour la qualité des produits. INRAE Prod. Anim., 33(1). [DOI]
Gondret F, Vincent A, Houee-Bigot M, Siegel A, Lagarrigue S, Louveau I, Causeur D, 2016. Molecular alterations induced by a high-fat high-fiber diet in porcine adipose tissues: variations  according to the anatomical fat location. BMC Genomics 17, 120.[DOI].
Louveau I, Perruchot MH, Bonnet M, Gondret F., 2016. Invited review: Pre- and postnatal adipose tissue development in farm animals: from stem cells to adipocyte physiology. Animal 10, 1839-1847. [DOI]
Atashi F, Modarressi A, Pepper MS, 2015. The role of reactive oxygen species in mesenchymal stem cell adipogenic and osteogenic differentiation: a review. Stem Cells Dev. 24, 1150-1163. [DOI]
Lebret B., 2004. Conséquences de la rationalisation de la production porcine sur les qualités des viandes. INRA Prod. Anim., 17, 79-91. [Hal]