En savoir plus

Notre utilisation de cookies

« Cookies » désigne un ensemble d’informations déposées dans le terminal de l’utilisateur lorsque celui-ci navigue sur un site web. Il s’agit d’un fichier contenant notamment un identifiant sous forme de numéro, le nom du serveur qui l’a déposé et éventuellement une date d’expiration. Grâce aux cookies, des informations sur votre visite, notamment votre langue de prédilection et d'autres paramètres, sont enregistrées sur le site web. Cela peut faciliter votre visite suivante sur ce site et renforcer l'utilité de ce dernier pour vous.

Afin d’améliorer votre expérience, nous utilisons des cookies pour conserver certaines informations de connexion et fournir une navigation sûre, collecter des statistiques en vue d’optimiser les fonctionnalités du site. Afin de voir précisément tous les cookies que nous utilisons, nous vous invitons à télécharger « Ghostery », une extension gratuite pour navigateurs permettant de les détecter et, dans certains cas, de les bloquer.

Ghostery est disponible gratuitement à cette adresse : https://www.ghostery.com/fr/products/

Vous pouvez également consulter le site de la CNIL afin d’apprendre à paramétrer votre navigateur pour contrôler les dépôts de cookies sur votre terminal.

S’agissant des cookies publicitaires déposés par des tiers, vous pouvez également vous connecter au site http://www.youronlinechoices.com/fr/controler-ses-cookies/, proposé par les professionnels de la publicité digitale regroupés au sein de l’association européenne EDAA (European Digital Advertising Alliance). Vous pourrez ainsi refuser ou accepter les cookies utilisés par les adhérents de l'EDAA.

Il est par ailleurs possible de s’opposer à certains cookies tiers directement auprès des éditeurs :

Catégorie de cookie

Moyens de désactivation

Cookies analytiques et de performance

Realytics
Google Analytics
Spoteffects
Optimizely

Cookies de ciblage ou publicitaires

DoubleClick
Mediarithmics

Les différents types de cookies pouvant être utilisés sur nos sites internet sont les suivants :

Cookies obligatoires

Cookies fonctionnels

Cookies sociaux et publicitaires

Ces cookies sont nécessaires au bon fonctionnement du site, ils ne peuvent pas être désactivés. Ils nous sont utiles pour vous fournir une connexion sécuritaire et assurer la disponibilité a minima de notre site internet.

Ces cookies nous permettent d’analyser l’utilisation du site afin de pouvoir en mesurer et en améliorer la performance. Ils nous permettent par exemple de conserver vos informations de connexion et d’afficher de façon plus cohérente les différents modules de notre site.

Ces cookies sont utilisés par des agences de publicité (par exemple Google) et par des réseaux sociaux (par exemple LinkedIn et Facebook) et autorisent notamment le partage des pages sur les réseaux sociaux, la publication de commentaires, la diffusion (sur notre site ou non) de publicités adaptées à vos centres d’intérêt.

Sur nos CMS EZPublish, il s’agit des cookies sessions CAS et PHP et du cookie New Relic pour le monitoring (IP, délais de réponse).

Ces cookies sont supprimés à la fin de la session (déconnexion ou fermeture du navigateur)

Sur nos CMS EZPublish, il s’agit du cookie XiTi pour la mesure d’audience. La société AT Internet est notre sous-traitant et conserve les informations (IP, date et heure de connexion, durée de connexion, pages consultées) 6 mois.

Sur nos CMS EZPublish, il n’y a pas de cookie de ce type.

Pour obtenir plus d’informations concernant les cookies que nous utilisons, vous pouvez vous adresser au Déléguée Informatique et Libertés de l’INRA par email à cil-dpo@inra.fr ou par courrier à :

INRA
24, chemin de Borde Rouge –Auzeville – CS52627
31326 Castanet Tolosan cedex - France

Dernière mise à jour : Mai 2018

Menu Logo Principal

LPGP

Zone de texte éditable et éditée et rééditée

Sex'N'Perch - Sexage génétique chez la perche européenne Perca fluviatilis et amélioration de sa production par l’utilisation de populations monosexes femelles

Feamp
Projet financé par le Fonds européen pour les affaires maritimes et la pêche (FEAMP) et porté par l'Inra

La production de perche d’élevage constitue une opportunité de diversification des productions piscicoles en eau douce sur tout le territoire national et est une alternative à la baisse des captures dans les grands lacs français. Le produit visé est la production de filets de petite taille d’animaux de 150 à 300 g initialement pour les marchés régionaux de l’Est de la France mais aussi à l’export, ce produit étant renommé en Suisse et dans tout l’arc alpin. Cette production naissante (300 T estimés en 2015 en France et plus d’un millier de tonnes en Europe) est le fruit d'une production technologique en circuit fermée qui permets de ne pas subir les arrêts de croissance hivernaux mais aussi de limiter les risques de contamination en particulier virale. Les investissements nécessaires, les frais d’élevage en circuit fermé et le cycle d’élevage plutôt lent de 12 et 18 mois (ce qui correspond à une croissance assez lente) conditionnent actuellement un cout de production élevé.

Tout développement technologique pouvant permettre de réduire le coût de production favorisera donc l’amélioration de la compétitivité de ces élevages. Les principales contraintes biologiques ou technologiques ont été levées (Fontaine, 2014, Journée Domestication, Nancy). Si l’amélioration de la productivité des entreprises passe évidemment par l’amélioration de l’ensemble des processus d’élevage, la maîtrise et l’amélioration de la qualité génétique des cheptels est aussi primordiale, surtout en phase initiale de développement de la filière. A l’image des autres productions piscicoles française, le développement de programmes d’amélioration génétique pourrait accompagner le développement de la filière de production de chair mais aussi l’exportation d’alevins. A ce titre l’amélioration de la vitesse de croissance, outre la réduction des risques sanitaires ou d’accident technique, impacte directement la rotation des stocks, les immobilisations financières mais aussi l’efficacité alimentaire en réduisant le coût du métabolisme de base nécessaire à l’entretien physiologique (nage, osmorégulation, extra chaleur lors de la digestion).

Le développement de programme de sélection sur la croissance est donc une nécessité et cela à d'ores et déjà été initié mais le retour sur investissement nécessite de réaliser au minimum 2 générations de sélection (soit 6 à 8 ans) afin de s’affranchir de la variabilité environnementale et percevoir des gains. Une alternative à conduire en parallèle à cette sélection sur la croissance, serait de développer des populations monosexe femelle tel que cela est pratiqué depuis 1976 en trutticulture car les femelles de perche présentent un dimorphisme de croissance important à leur avantage. Potentiellement plus rapide que la sélection, le monosexage femelle des élevages pourrait donc contribuer à améliorer rapidement la productivité des élevages en parallèle d’investissements en sélection. L’objectif principal de Sex’N’Perch est donc de contribuer à d’améliorer la productivité de la filière en facilitant le développement d’élevages monosexe femelle de perche à croissance plus rapide par la finalisation d’un résultat de recherche acquis en 2015 par l’INRA : l’identification d’un marqueur génétique du sexe mâle chez la perche.

Ce projet doit permettre, via l’acquisition de nouvelles connaissances relatives au déterminisme génétique du sexe chez la perche européenne, de mettre au point un premier test de sexage génétique fiable et performant qui permettra d’identifier de façon rapide et sûre les néo-mâles XX qui doivent être utilisés pour produire des populations de perches génétiquement toutes femelles. Ces acquis seront transférés et validés dans le cadre de ce projet par l’entreprise Lucas Perches pour produire des populations monosexes femelles. Les résultats qui seront générés par le projet pourront utilement être mis en œuvre pour améliorer la compétitivité de la filière « perche » en facilitant la production de population monosexes génétiques chez cette espèce. A noter que la séquence génomique qui sera générée dans le cadre de ce projet constituera aussi une ressource précieuse pour le développement de programmes de sélection génétique ou « génomique » sur la perche européenne ce qui contribuera à l'amélioration de la compétitivité de cette filière, en particulier sur les programmes de sélection sur la croissance.

Durée du projet : 2017-2018

Partenaires :

INRA LPGP – Rennes - Yann Guiguen (yann.guiguen@inra.fr)

INRA GenoToul Sigenae et Get-Plage - Castanet Tolosan - Cécile Donnadieu (cecile.donnadieu@inra.fr) et Christophe Klopp (Christophe.Klopp@inra.fr)

SYSAAF - Rennes - Anastasia Bestin (anastasia.bestin@inra.fr)

Les autres laboratoires ou entreprises associés

Fourniture d’échantillons biologiques d’animaux sauvages :
INRA-Université de Lorraine AFPA - Vandoeuvre-lès-Nancy - Pascal Fontaine (p.fontaine@univ-lorraine.fr)

Conduite des lots expérimentaux de perche européenne d’élevage :
SARL Lucas Perches – Hampont - Sébastien Boulnois (lucasperchesarl@orange.fr)