En savoir plus

Notre utilisation de cookies

« Cookies » désigne un ensemble d’informations déposées dans le terminal de l’utilisateur lorsque celui-ci navigue sur un site web. Il s’agit d’un fichier contenant notamment un identifiant sous forme de numéro, le nom du serveur qui l’a déposé et éventuellement une date d’expiration. Grâce aux cookies, des informations sur votre visite, notamment votre langue de prédilection et d'autres paramètres, sont enregistrées sur le site web. Cela peut faciliter votre visite suivante sur ce site et renforcer l'utilité de ce dernier pour vous.

Afin d’améliorer votre expérience, nous utilisons des cookies pour conserver certaines informations de connexion et fournir une navigation sûre, collecter des statistiques en vue d’optimiser les fonctionnalités du site. Afin de voir précisément tous les cookies que nous utilisons, nous vous invitons à télécharger « Ghostery », une extension gratuite pour navigateurs permettant de les détecter et, dans certains cas, de les bloquer.

Ghostery est disponible gratuitement à cette adresse : https://www.ghostery.com/fr/products/

Vous pouvez également consulter le site de la CNIL afin d’apprendre à paramétrer votre navigateur pour contrôler les dépôts de cookies sur votre terminal.

S’agissant des cookies publicitaires déposés par des tiers, vous pouvez également vous connecter au site http://www.youronlinechoices.com/fr/controler-ses-cookies/, proposé par les professionnels de la publicité digitale regroupés au sein de l’association européenne EDAA (European Digital Advertising Alliance). Vous pourrez ainsi refuser ou accepter les cookies utilisés par les adhérents de l'EDAA.

Il est par ailleurs possible de s’opposer à certains cookies tiers directement auprès des éditeurs :

Catégorie de cookie

Moyens de désactivation

Cookies analytiques et de performance

Realytics
Google Analytics
Spoteffects
Optimizely

Cookies de ciblage ou publicitaires

DoubleClick
Mediarithmics

Les différents types de cookies pouvant être utilisés sur nos sites internet sont les suivants :

Cookies obligatoires

Cookies fonctionnels

Cookies sociaux et publicitaires

Ces cookies sont nécessaires au bon fonctionnement du site, ils ne peuvent pas être désactivés. Ils nous sont utiles pour vous fournir une connexion sécuritaire et assurer la disponibilité a minima de notre site internet.

Ces cookies nous permettent d’analyser l’utilisation du site afin de pouvoir en mesurer et en améliorer la performance. Ils nous permettent par exemple de conserver vos informations de connexion et d’afficher de façon plus cohérente les différents modules de notre site.

Ces cookies sont utilisés par des agences de publicité (par exemple Google) et par des réseaux sociaux (par exemple LinkedIn et Facebook) et autorisent notamment le partage des pages sur les réseaux sociaux, la publication de commentaires, la diffusion (sur notre site ou non) de publicités adaptées à vos centres d’intérêt.

Sur nos CMS EZPublish, il s’agit des cookies sessions CAS et PHP et du cookie New Relic pour le monitoring (IP, délais de réponse).

Ces cookies sont supprimés à la fin de la session (déconnexion ou fermeture du navigateur)

Sur nos CMS EZPublish, il s’agit du cookie XiTi pour la mesure d’audience. La société AT Internet est notre sous-traitant et conserve les informations (IP, date et heure de connexion, durée de connexion, pages consultées) 6 mois.

Sur nos CMS EZPublish, il n’y a pas de cookie de ce type.

Pour obtenir plus d’informations concernant les cookies que nous utilisons, vous pouvez vous adresser au Déléguée Informatique et Libertés de l’INRA par email à cil-dpo@inra.fr ou par courrier à :

INRA
24, chemin de Borde Rouge –Auzeville – CS52627
31326 Castanet Tolosan cedex - France

Dernière mise à jour : Mai 2018

Menu Logo Principal

LPGP

Zone de texte éditable et éditée et rééditée

Phylofish Analyse phylogénomique des duplications géniques chez poissons téléostéens : une approche par RNASeq

De gauche à droite: P Pontarotti, P Gouret, L Journot, C Klopp, J Postlethwait, Y Guiguen, J Bobe
Julien Bobe et Yann Guiguen sont coordinateurs du programme ANR-10-GENM-017

Les duplications génomiques sont au cœur du processus d’évolution des Vertébrés. Ainsi à titre d’exemple beaucoup de familles protéiques présentes chez l’homme sont le résultat des deux duplications génomiques qui se sont succédées à l’origine de la radiation évolutive des vertébrés. Le groupe des poissons téléostéens est de ce point de vue particulièrement intéressant car suite à une duplication génomique surnuméraire à la base de leur radiation évolutive, de nombreux gènes présents en copie simple dans le génome humain sont en copies doubles chez les poissons téléostéens. Ces gènes « surnuméraires » sont en principe disponibles pour l’évolution de nouvelles fonctions et ces innovations évolutives sont une des causes principales à l’origine de la diversification de la vie sur Terre. L’étude de l’évolution des gènes en relation avec les duplications génomiques reste donc une question majeure de la biologie évolutive moderne car elle permet de mieux comprendre les mécanismes par lesquels les génomes évoluent et permettent ainsi la mise en place d’un développement et d’une physiologie propre à chaque espèce de Vertébrés. Malheureusement, nous n’avons toujours pas à l’heure actuelle une connaissance suffisante des génomes de Vertébrés pour pouvoir répondre complètement à cette question. Ce projet contribuera à apporter des réponses à cette question en utilisant comme modèle d’étude la (les) duplication(s) génomique(s) spécifique(s) des poissons téléostéens. Grâce à l’utilisation des nouvelles générations de séquençage à très haut débit, nous proposons de produire de nouvelles ressources de séquences des gènes transcrits chez différentes espèces de poissons choisies sur la base de leur position taxonomique originale par rapport à l’évolution des poissons téléostéens. Ce jeux de données original et pertinent d’un point de vue évolutif, sera utilisé comme base de travail pour la mise en place d’une analyse automatique à haut débit combinant à la fois des analyses phylogénétiques, des recherches de synténies conservées et des corrélations d’expression géniques tissulaires. Les résultats de ce projet permettront d’apporter des réponses à l’échelle du génome à des questions telles que : combien de fois ces gènes dupliqués sont perdus ou retenus de façon indépendante dans différents groupes de poissons et est-ce que ces changements groupes spécifiques, soit du répertoire de ces gènes dupliqués, soit de leur profils d’expression, peuvent être des facteurs évolutifs explicatifs de l’extraordinaire diversité des espèces observée au sein du groupe des poissons téléostéens. De plus, comme cette complexité supplémentaire liée aux duplications génomiques à un impact majeur sur la qualité de l’annotation des gènes chez les poisons téléostéens, notre projet proposera une amélioration de cette annotation basée sur les résultats de notre analyse évolutive. Cela permettra d’établir des liens évolutifs gènes à gènes entre différentes espèces de poissons et de Vertébrés permettant ainsi de transférer de façon rigoureuse des informations fonctionnelles sur tel ou tel gène d’intérêt depuis une ou plusieurs espèces modèles vers des espèces d’intérêt socio-économiques. Pour mener à bien ces objectifs, ce projet réuni cinq équipes de recherche possédant une expertise reconnue dans différents domaines complémentaires de la génomique comme : les techniques de séquençage nouvelle génération, la « transcriptomique », la bio-informatique, et la « phylogénomique ». Ce projet intègre aussi une collaboration formelle avec une équipe Américaine dont l’expertise dans le domaine de la recherche sur les duplications des génomes de poissons, est internationalement reconnue. Enfin, ce projet fournira aussi une masse d’information actuellement sans précédent sur les répertoires des gènes transcrits chez plusieurs espèces de poissons d’intérêt socio-économique.

Partenaires :

  • Inra LPGP, Rennes (Coordinateurs Julien Bobe et Yann Guiguen)

  • Université de l'Oregon, USA (J. Postlethwait)

  • MGX, Montpellier (L Journot)

  • Inra, Toulouse (C Klopp)

  • Université Marseille (P Pontarotti)