En savoir plus

Notre utilisation de cookies

« Cookies » désigne un ensemble d’informations déposées dans le terminal de l’utilisateur lorsque celui-ci navigue sur un site web. Il s’agit d’un fichier contenant notamment un identifiant sous forme de numéro, le nom du serveur qui l’a déposé et éventuellement une date d’expiration. Grâce aux cookies, des informations sur votre visite, notamment votre langue de prédilection et d'autres paramètres, sont enregistrées sur le site web. Cela peut faciliter votre visite suivante sur ce site et renforcer l'utilité de ce dernier pour vous.

Afin d’améliorer votre expérience, nous utilisons des cookies pour conserver certaines informations de connexion et fournir une navigation sûre, collecter des statistiques en vue d’optimiser les fonctionnalités du site. Afin de voir précisément tous les cookies que nous utilisons, nous vous invitons à télécharger « Ghostery », une extension gratuite pour navigateurs permettant de les détecter et, dans certains cas, de les bloquer.

Ghostery est disponible gratuitement à cette adresse : https://www.ghostery.com/fr/products/

Vous pouvez également consulter le site de la CNIL afin d’apprendre à paramétrer votre navigateur pour contrôler les dépôts de cookies sur votre terminal.

S’agissant des cookies publicitaires déposés par des tiers, vous pouvez également vous connecter au site http://www.youronlinechoices.com/fr/controler-ses-cookies/, proposé par les professionnels de la publicité digitale regroupés au sein de l’association européenne EDAA (European Digital Advertising Alliance). Vous pourrez ainsi refuser ou accepter les cookies utilisés par les adhérents de l'EDAA.

Il est par ailleurs possible de s’opposer à certains cookies tiers directement auprès des éditeurs :

Catégorie de cookie

Moyens de désactivation

Cookies analytiques et de performance

Realytics
Google Analytics
Spoteffects
Optimizely

Cookies de ciblage ou publicitaires

DoubleClick
Mediarithmics

Les différents types de cookies pouvant être utilisés sur nos sites internet sont les suivants :

Cookies obligatoires

Cookies fonctionnels

Cookies sociaux et publicitaires

Ces cookies sont nécessaires au bon fonctionnement du site, ils ne peuvent pas être désactivés. Ils nous sont utiles pour vous fournir une connexion sécuritaire et assurer la disponibilité a minima de notre site internet.

Ces cookies nous permettent d’analyser l’utilisation du site afin de pouvoir en mesurer et en améliorer la performance. Ils nous permettent par exemple de conserver vos informations de connexion et d’afficher de façon plus cohérente les différents modules de notre site.

Ces cookies sont utilisés par des agences de publicité (par exemple Google) et par des réseaux sociaux (par exemple LinkedIn et Facebook) et autorisent notamment le partage des pages sur les réseaux sociaux, la publication de commentaires, la diffusion (sur notre site ou non) de publicités adaptées à vos centres d’intérêt.

Sur nos CMS EZPublish, il s’agit des cookies sessions CAS et PHP et du cookie New Relic pour le monitoring (IP, délais de réponse).

Ces cookies sont supprimés à la fin de la session (déconnexion ou fermeture du navigateur)

Sur nos CMS EZPublish, il s’agit du cookie XiTi pour la mesure d’audience. La société AT Internet est notre sous-traitant et conserve les informations (IP, date et heure de connexion, durée de connexion, pages consultées) 6 mois.

Sur nos CMS EZPublish, il n’y a pas de cookie de ce type.

Pour obtenir plus d’informations concernant les cookies que nous utilisons, vous pouvez vous adresser au Déléguée Informatique et Libertés de l’INRA par email à cil-dpo@inra.fr ou par courrier à :

INRA
24, chemin de Borde Rouge –Auzeville – CS52627
31326 Castanet Tolosan cedex - France

Dernière mise à jour : Mai 2018

Menu Logo Principal

LPGP

Zone de texte éditable et éditée et rééditée

DynaMo : Elucider les bases cellulaires de la fécondité chez le poisson - dynamique et régulation de l’ovogenèse chez le medaka

14 septembre 2018

DynaMo
Projet ANR coordonné par Violette Thermes

La maîtrise de la quantité d’œufs produits à chaque cycle reproducteur (fécondité) est un enjeu important que ce soit pour la gestion des populations sauvages de poissons ou en tant que levier d’amélioration de la compétitivité des élevages aquacoles. La dynamique globale de l’ovogenèse (taux et fréquence de recrutement, puis de croissance des ovocytes au sein de l’ovaire) peut être extrêmement variable que ce soit entre les différentes espèces de poissons, qui présentent des fécondités très variables, mais également au sein d’une même espèce en fonction des conditions environnementales. Les mécanismes qui gouvernent la dynamique de recrutement/croissance des ovocytes durant l’ovogenèse restent toutefois à ce jour peu connus, essentiellement en raison de difficultés méthodologiques inhérente à l’histologie classique (2D sur coupes) qui ne permet pas d’accéder facilement à la totalité des ovocytes à l’échelle de l’ovaire entier. Chez le médaka, un petit poisson d’aquarium à cycle de reproduction court utilisé pour étudier l’ovogenèse, nous avons récemment mis en évidence une vingtaine de miARNs exprimés de façon prédominante dans l’ovaire, dont un miARN (miR-202) jouant un rôle crucial pour le succès reproducteur femelle et notamment la fécondité. Les miARNs sont des régulateurs fins de l’expression des gènes qui sont impliqués dans le contrôle de nombreux processus biologiques et les données préliminaires dont nous disposons indiquent qu’il jouent un rôle important dans la régulation de la fécondité chez le médaka.

L’objectif du projet DynaMo est de comprendre précisément non seulement la dynamique globale de l’ovogenèse mais aussi le rôle des miARNs dans ce processus. Notre ambition est ici d’aller au delà d’une simple liste de miRNAs régulateurs de l’ovogenèse en fournissant une vision précise de ce processus intégrant la dynamique cellulaire et ses régulations par les miRNAs. Dans ce but, nous associerons une approche descriptive (par imagerie 3D), une approche fonctionnelle (grâce aux techniques d’édition du génome) et une approche de modélisation mathématique. Dans la première tâche du projet, une analyse exhaustive du nombre et de la taille des différents ovocytes présents dans l’ovaire sera réalisée par imagerie 3D à l’échelle de l’organe entier après une étape transparisation. Réalisée de façon concomitante, la deuxième tâche du projet consistera à invalider par une approche d’édition de génome via la technologie CRISPR/Cas9 des miARNs spécifiques sélectionnés à partir du pool de miARNs récemment identifiés. Les mutant présentant une fécondité réduite seront soumis à la fois à un phénotype histologique complet par imagerie 3D (tâche 3) et un phénotypage moléculaire approfondi par RNA-seq associé à la prédiction des cibles potentiels de miARNs (tâche 4). Enfin, la tâche 5 visera à modéliser la dynamique d’ovogenèse à partir des données obtenues dans la tâche 1 pour les animaux contrôles (sauvage). Ce modèle sera exploité pour chaque mutant à partir des données issues de la tâche 3 afin de mieux comprendre les altérations de la dynamique de l’ovogenèse associées à chaque mutant étudié. Enfin, les dynamiques associées à chaque mutant seront analysées à la lumière des données transcriptomiques obtenues dans la tâche 4 afin de mieux comprendre la régulation de la dynamique de l’ovogenèse par les miARNs.