En savoir plus

Notre utilisation de cookies

« Cookies » désigne un ensemble d’informations déposées dans le terminal de l’utilisateur lorsque celui-ci navigue sur un site web. Il s’agit d’un fichier contenant notamment un identifiant sous forme de numéro, le nom du serveur qui l’a déposé et éventuellement une date d’expiration. Grâce aux cookies, des informations sur votre visite, notamment votre langue de prédilection et d'autres paramètres, sont enregistrées sur le site web. Cela peut faciliter votre visite suivante sur ce site et renforcer l'utilité de ce dernier pour vous.

Afin d’améliorer votre expérience, nous utilisons des cookies pour conserver certaines informations de connexion et fournir une navigation sûre, collecter des statistiques en vue d’optimiser les fonctionnalités du site. Afin de voir précisément tous les cookies que nous utilisons, nous vous invitons à télécharger « Ghostery », une extension gratuite pour navigateurs permettant de les détecter et, dans certains cas, de les bloquer.

Ghostery est disponible gratuitement à cette adresse : https://www.ghostery.com/fr/products/

Vous pouvez également consulter le site de la CNIL afin d’apprendre à paramétrer votre navigateur pour contrôler les dépôts de cookies sur votre terminal.

S’agissant des cookies publicitaires déposés par des tiers, vous pouvez également vous connecter au site http://www.youronlinechoices.com/fr/controler-ses-cookies/, proposé par les professionnels de la publicité digitale regroupés au sein de l’association européenne EDAA (European Digital Advertising Alliance). Vous pourrez ainsi refuser ou accepter les cookies utilisés par les adhérents de l'EDAA.

Il est par ailleurs possible de s’opposer à certains cookies tiers directement auprès des éditeurs :

Catégorie de cookie

Moyens de désactivation

Cookies analytiques et de performance

Realytics
Google Analytics
Spoteffects
Optimizely

Cookies de ciblage ou publicitaires

DoubleClick
Mediarithmics

Les différents types de cookies pouvant être utilisés sur nos sites internet sont les suivants :

Cookies obligatoires

Cookies fonctionnels

Cookies sociaux et publicitaires

Ces cookies sont nécessaires au bon fonctionnement du site, ils ne peuvent pas être désactivés. Ils nous sont utiles pour vous fournir une connexion sécuritaire et assurer la disponibilité a minima de notre site internet.

Ces cookies nous permettent d’analyser l’utilisation du site afin de pouvoir en mesurer et en améliorer la performance. Ils nous permettent par exemple de conserver vos informations de connexion et d’afficher de façon plus cohérente les différents modules de notre site.

Ces cookies sont utilisés par des agences de publicité (par exemple Google) et par des réseaux sociaux (par exemple LinkedIn et Facebook) et autorisent notamment le partage des pages sur les réseaux sociaux, la publication de commentaires, la diffusion (sur notre site ou non) de publicités adaptées à vos centres d’intérêt.

Sur nos CMS EZPublish, il s’agit des cookies sessions CAS et PHP et du cookie New Relic pour le monitoring (IP, délais de réponse).

Ces cookies sont supprimés à la fin de la session (déconnexion ou fermeture du navigateur)

Sur nos CMS EZPublish, il s’agit du cookie XiTi pour la mesure d’audience. La société AT Internet est notre sous-traitant et conserve les informations (IP, date et heure de connexion, durée de connexion, pages consultées) 6 mois.

Sur nos CMS EZPublish, il n’y a pas de cookie de ce type.

Pour obtenir plus d’informations concernant les cookies que nous utilisons, vous pouvez vous adresser au Déléguée Informatique et Libertés de l’INRA par email à cil-dpo@inra.fr ou par courrier à :

INRA
24, chemin de Borde Rouge –Auzeville – CS52627
31326 Castanet Tolosan cedex - France

Dernière mise à jour : Mai 2018

Menu Logo Principal

LPGP

Zone de texte éditable et éditée et rééditée

Les microARN : des espions de l’état physiologique des animaux

Les microARN : des espions de l’état physiologique des animaux
© Pixabay
COMMUNIQUE DE PRESSE - Les microARN sont des petites molécules qui permettent de réguler l’expression des gènes. Deux équipes de recherche INRAE, en collaboration avec une équipe de l’Université d’Oregon, ont évalué le potentiel d’utilisation des microARN comme biomarqueurs non-invasifs du statut métabolique et du statut reproducteur de la truite arc-en-ciel, en les analysant à partir d'une simple prise de sang. Leurs résultats, publiés le 16 octobre dans BMC Biology, montrent que les microARN évoluent en fonction du stade de reproduction des poissons et de leur état physiologique, permettant notamment de détecter l'ovulation ou caractériser la croissance musculaire de l’animal. Ces travaux novateurs ouvrent de nombreuses perspectives pour l’utilisation des microARN comme biomarqueurs non-invasifs chez l’animal, dans le domaine de la recherche mais aussi de l’élevage pour suivre l'état physiologique des animaux.

Les microARN sont des petites molécules connues pour être des régulateurs fins de l’expression des gènes. Ils ont la particularité d’être présentes de façon étonnamment stable dans tous les fluides biologiques (sang, urine etc…). Chez l’Homme, leur potentiel d’utilisation comme outil de pronostic ou de diagnostic de nombreuses pathologies (divers cancers, survenue d’AVC ou de crises cardiaques notamment) est déjà reconnu. En revanche, leur potentiel d’utilisation comme biomarqueurs non invasifs[1] avait été très peu étudié chez l’animal, que ce soit en situation de maladie ou pour évaluer leur état physiologique. Le manque d’information est particulièrement critique chez les espèces aquatiques dites « à sang froid » qui subissent directement les fluctuations du milieu susceptibles d'affecter leur état physiologique, que ce soit en élevage ou dans le milieu naturel. C’est pourquoi des scientifiques d’INRAE, spécialistes de la reproduction et de la nutrition des poissons, ont mené une étude en collaboration avec une équipe américaine de l’université de l’Oregon pour évaluer le potentiel d’utilisation des microARN circulants comme biomarqueurs du statut métabolique ou reproducteur des animaux.

Ils ont mené leurs travaux sur la truite arc-en-ciel, l'espèce de poisson prédominante dans l’élevage aquacole en France. Ils ont d’abord effectué un séquençage de l’ensemble des microARN présents chez cette espèce pour les identifier de façon exhaustive. A partir d’une simple prise de sang, les analyses par PCR (méthode d’analyse génétique permettant ici d’identifier et de doser les microARN) leur ont permis de mettre en évidence certains microARN présents à des concentrations variables en fonction du stade physiologique de l’animal. Ils ont notamment caractérisé un microARN qui permettrait de détecter voire de prédire l’ovulation ainsi que la qualité des œufs des poissons. Les chercheurs ont également pu identifier des signatures de croissance dues à la présence dans le sang de certains microARN, appelés myomiR, connus chez de nombreux animaux pour être impliqués dans des phases de croissance musculaire active. Ils sont surabondants dans cette étude en situation de forte croissance des poissons.

Ces travaux novateurs ouvrent des possibilités immenses dans la mesure où l’utilisation de biomarqueurs non invasifs, accessibles à partir d’une simple prise de sang et quantifiables par PCR, permettrait non seulement de s’affranchir de procédures expérimentales souvent coûteuses et fastidieuses, mais également d’avoir accès facilement à des informations précieuses sur l’état physiologique ou pathologique des animaux vivants. De nombreuses perspectives d’application pourraient en découler en recherche mais aussi en sciences vétérinaires pour surveiller l’état physiologique des animaux en élevage. L’identification de biomarqueurs génériques, tels que les myomiRs présents chez de nombreuses espèces animales, laisse aussi entrevoir des possibilités de transfert à de nombreuses autres espèces.

 

[1] Biomarqueur (ou marqueur biologique) : caractéristique définie qui est mesurée comme un indicateur des processus biologiques normaux, des processus pathogènes ou des réactions à une exposition. Un biomarqueur non-invasif est un biomarqueur mesuré par une méthodologie ne nécessitant pas de d'intervention chirurgicale, ne causant pas de destruction des tissus et ne nécessitant aucune effraction de la peau autre qu’un prélèvement de sang.

Voir aussi

Référence

Emilie Cardona, Cervin Guyomar, Thomas Desvignes, Jérôme Montfort, Samia Guendouz, John H. Postlehwait, Sandrine Skiba-Cassy and Julien Bobe : Circulating miRNA repertoire as a biomarker of metabolic and reproductive states in raindow trout, BMC Biology 16th November 2021 DOI : 10.1186/s12915-021-01163-5