En savoir plus

A propos des cookies

Qu’est-ce qu’un « cookie » ?

Un "cookie" est une suite d'informations, généralement de petite taille et identifié par un nom, qui peut être transmis à votre navigateur par un site web sur lequel vous vous connectez. Votre navigateur web le conservera pendant une certaine durée, et le renverra au serveur web chaque fois que vous vous y re-connecterez.

Différents types de cookies sont déposés sur les sites :

  • Cookies strictement nécessaires au bon fonctionnement du site
  • Cookies déposés par des sites tiers pour améliorer l’interactivité du site, pour collecter des statistiques

> En savoir plus sur les cookies et leur fonctionnement

Les différents types de cookies déposés sur ce site

Cookies strictement nécessaires au site pour fonctionner

Ces cookies permettent aux services principaux du site de fonctionner de manière optimale. Vous pouvez techniquement les bloquer en utilisant les paramètres de votre navigateur mais votre expérience sur le site risque d’être dégradée.

Par ailleurs, vous avez la possibilité de vous opposer à l’utilisation des traceurs de mesure d’audience strictement nécessaires au fonctionnement et aux opérations d’administration courante du site web dans la fenêtre de gestion des cookies accessible via le lien situé dans le pied de page du site.

Cookies techniques

Nom du cookie

Finalité

Durée de conservation

Cookies de sessions CAS et PHP

Identifiants de connexion, sécurisation de session

Session

Tarteaucitron

Sauvegarde vos choix en matière de consentement des cookies

12 mois

Cookies de mesure d’audience (AT Internet)

Nom du cookie

Finalité

Durée de conservation

atid

Tracer le parcours du visiteur afin d’établir les statistiques de visites.

13 mois

atuserid

Stocker l'ID anonyme du visiteur qui se lance dès la première visite du site

13 mois

atidvisitor

Recenser les numsites (identifiants unique d'un site) vus par le visiteur et stockage des identifiants du visiteur.

13 mois

À propos de l’outil de mesure d’audience AT Internet :

L’outil de mesure d’audience Analytics d’AT Internet est déployé sur ce site afin d’obtenir des informations sur la navigation des visiteurs et d’en améliorer l’usage.

L‘autorité française de protection des données (CNIL) a accordé une exemption au cookie Web Analytics d’AT Internet. Cet outil est ainsi dispensé du recueil du consentement de l’internaute en ce qui concerne le dépôt des cookies analytics. Cependant vous pouvez refuser le dépôt de ces cookies via le panneau de gestion des cookies.

À savoir :

  • Les données collectées ne sont pas recoupées avec d’autres traitements
  • Le cookie déposé sert uniquement à la production de statistiques anonymes
  • Le cookie ne permet pas de suivre la navigation de l’internaute sur d’autres sites.

Cookies tiers destinés à améliorer l’interactivité du site

Ce site s’appuie sur certains services fournis par des tiers qui permettent :

  • de proposer des contenus interactifs ;
  • d’améliorer la convivialité et de faciliter le partage de contenu sur les réseaux sociaux ;
  • de visionner directement sur notre site des vidéos et présentations animées ;
  • de protéger les entrées des formulaires contre les robots ;
  • de surveiller les performances du site.

Ces tiers collecteront et utiliseront vos données de navigation pour des finalités qui leur sont propres.

Accepter ou refuser les cookies : comment faire ?

Lorsque vous débutez votre navigation sur un site eZpublish, l’apparition du bandeau « cookies » vous permet d’accepter ou de refuser tous les cookies que nous utilisons. Ce bandeau s’affichera tant que vous n’aurez pas effectué de choix même si vous naviguez sur une autre page du site.

Vous pouvez modifier vos choix à tout moment en cliquant sur le lien « Gestion des cookies ».

Vous pouvez gérer ces cookies au niveau de votre navigateur. Voici les procédures à suivre :

Firefox ; Chrome ; Explorer ; Safari ; Opera

Pour obtenir plus d’informations concernant les cookies que nous utilisons, vous pouvez vous adresser au Déléguée Informatique et Libertés de INRAE par email à cil-dpo@inrae.fr ou par courrier à :

INRAE
24, chemin de Borde Rouge –Auzeville – CS52627
31326 Castanet Tolosan cedex - France

Dernière mise à jour : Mai 2021

Menu Logo Principal Institut Agro Rennes Angers Univ R1 Logo Igepp

Institut de Génétique, Environnement et Protection des Plantes

Rôle possible de l’insuline dans la plasticité phénotypique du puceron du pois

INSULINAPHID

  • 2 years project, started 2017
  • Collaboration between Inrae-Igepp (Denis Tagu) and Inria-Rennes (Jacques Nicolas)
  • Soutien INRAE SPE
  • Contacts: christophe.gadenne@inrae.fr

Les pucerons, ravageurs majeurs des cultures agronomiques, s’adaptent aux changements saisonniers en développant des phénotypes différents à partir d’un même génotype. La reproduction asexuée vivipare intervient au printemps et en été en ne produisant que des femelles parthénogénétiques, alors que l’arrivée des jours courts à l’automne induit la production de formes sexuées donnant des mâles et femelles ovipares. Celles-ci se reproduiront pour donner des œufs qui pourront résister à l’hiver sous forme diapausante. Le décryptage des mécanismes cellulaires et moléculaires de cette plasticité phénotypique constitue un challenge important : il contribue à une meilleure compréhension des switchs biologiques qui régulent la plupart des comportements animaux, leur permettant de s’adapter à un environnement changeant. Depuis les années 70, il est connu que le signal photopériodique est perçu par la pars intercebralis, une zone spécifique du cerveau, mais la nature ainsi que le mécanisme d’action des substances qui y sont produites et libérées et responsables de la plasticité phénotypique, restent inconnus. Un faisceau d’observations bibliographiques, anatomiques, génomiques et transcriptomiques que nous avons réalisées pointent l’insuline (notamment les « Insulin-Like Peptides » ILP-1 et ILP-5) comme une neurohormone qui jouerait un rôle clef dans ce mécanisme chez le puceron du pois Acyrthosiphon pisum. La démonstration de cette hypothèse serait un saut important de connaissance pour des insectes ravageurs dont la pullulation est déclenchée par la perception et la transduction des signaux photopériodiques de l’environnement. Ce projet a pour objectif de donner des premiers éléments sur cette hypothèse pour pouvoir par la suite développer un projet plus ambitieux. Nous souhaitons tester l’hypothèse que l’insuline serait un des éléments initiateurs dans la mise en place du switch de reproduction induit par la photopériode. Ce projet se propose de : 1) localiser les cellules neurosécrétrices productrices d’ILP-1 et ILP-5 par immunohistochimie et par hybridation in situ, 2) tracer les axones de ces cellules de la pars intercebralis par marquages antérogrades (du corps cellulaire vers la synapse), et 3) tester l’expression et la régulation des ARNm codant pour ILP-1 et ILP-5 par q-RT-PCR dans les têtes et cerveaux des pucerons asexués et sexués. Forts de ces éléments, nous pourrons étendre ces démonstrations à des approches fonctionnelles (CRISPR, pharmacologie) et évolutive (au niveau populationnel et inter-spécifique) dans le cadre d’un projet ANR.

Schema insuphilimid 1

From Le Trionnaire et al. 2009 BMC Genomics 10:456

Schema insuphilamid 2

Figure 3 Nässel, Front Physiol 2013