En savoir plus

Notre utilisation de cookies

« Cookies » désigne un ensemble d’informations déposées dans le terminal de l’utilisateur lorsque celui-ci navigue sur un site web. Il s’agit d’un fichier contenant notamment un identifiant sous forme de numéro, le nom du serveur qui l’a déposé et éventuellement une date d’expiration. Grâce aux cookies, des informations sur votre visite, notamment votre langue de prédilection et d'autres paramètres, sont enregistrées sur le site web. Cela peut faciliter votre visite suivante sur ce site et renforcer l'utilité de ce dernier pour vous.

Afin d’améliorer votre expérience, nous utilisons des cookies pour conserver certaines informations de connexion et fournir une navigation sûre, collecter des statistiques en vue d’optimiser les fonctionnalités du site. Afin de voir précisément tous les cookies que nous utilisons, nous vous invitons à télécharger « Ghostery », une extension gratuite pour navigateurs permettant de les détecter et, dans certains cas, de les bloquer.

Ghostery est disponible gratuitement à cette adresse : https://www.ghostery.com/fr/products/

Vous pouvez également consulter le site de la CNIL afin d’apprendre à paramétrer votre navigateur pour contrôler les dépôts de cookies sur votre terminal.

S’agissant des cookies publicitaires déposés par des tiers, vous pouvez également vous connecter au site http://www.youronlinechoices.com/fr/controler-ses-cookies/, proposé par les professionnels de la publicité digitale regroupés au sein de l’association européenne EDAA (European Digital Advertising Alliance). Vous pourrez ainsi refuser ou accepter les cookies utilisés par les adhérents de l'EDAA.

Il est par ailleurs possible de s’opposer à certains cookies tiers directement auprès des éditeurs :

Catégorie de cookie

Moyens de désactivation

Cookies analytiques et de performance

Realytics
Google Analytics
Spoteffects
Optimizely

Cookies de ciblage ou publicitaires

DoubleClick
Mediarithmics

Les différents types de cookies pouvant être utilisés sur nos sites internet sont les suivants :

Cookies obligatoires

Cookies fonctionnels

Cookies sociaux et publicitaires

Ces cookies sont nécessaires au bon fonctionnement du site, ils ne peuvent pas être désactivés. Ils nous sont utiles pour vous fournir une connexion sécuritaire et assurer la disponibilité a minima de notre site internet.

Ces cookies nous permettent d’analyser l’utilisation du site afin de pouvoir en mesurer et en améliorer la performance. Ils nous permettent par exemple de conserver vos informations de connexion et d’afficher de façon plus cohérente les différents modules de notre site.

Ces cookies sont utilisés par des agences de publicité (par exemple Google) et par des réseaux sociaux (par exemple LinkedIn et Facebook) et autorisent notamment le partage des pages sur les réseaux sociaux, la publication de commentaires, la diffusion (sur notre site ou non) de publicités adaptées à vos centres d’intérêt.

Sur nos CMS EZPublish, il s’agit des cookies sessions CAS et PHP et du cookie New Relic pour le monitoring (IP, délais de réponse).

Ces cookies sont supprimés à la fin de la session (déconnexion ou fermeture du navigateur)

Sur nos CMS EZPublish, il s’agit du cookie XiTi pour la mesure d’audience. La société AT Internet est notre sous-traitant et conserve les informations (IP, date et heure de connexion, durée de connexion, pages consultées) 6 mois.

Sur nos CMS EZPublish, il n’y a pas de cookie de ce type.

Pour obtenir plus d’informations concernant les cookies que nous utilisons, vous pouvez vous adresser au Déléguée Informatique et Libertés de l’INRA par email à cil-dpo@inra.fr ou par courrier à :

INRA
24, chemin de Borde Rouge –Auzeville – CS52627
31326 Castanet Tolosan cedex - France

Dernière mise à jour : Mai 2018

Menu Logo Principal L'Institut Agro Rennes-Angers

UMR ESE - Ecologie et santé des écosystèmes

L'UMR ESE devient l'UMR DECOD au 1er janvier 2022

Creation-UMR-DECOD-2021
L’IFREMER, INRAE et l’Institut Agro s’associent pour mener des recherches en écologie, tout au long du continuum terre-mer

Une nouvelle unité mixte de recherche intitulée « Dynamique et durabilité des écosystèmes : de la source à l’océan » a vu le jour ce 1er janvier 2022. Regroupant 140 chercheurs, ingénieurs et techniciens de laboratoires situés à Brest, Lorient, Nantes et Rennes, cette entité a pour acronyme DECOD (les deux « D » de la dynamique écologique et évolutive et de la durabilité encadrent le « ECO » des écosystèmes). Elle a pour ambition de contribuer aux connaissances requises pour anticiper les changements liés aux différentes pressions exercées par l’homme sur la biodiversité aquatique continentale et marine : en analysant les processus à l’œuvre dans ces milieux, en évaluant l’état de la biodiversité et en construisant des scénarios de futurs possibles pour les écosystèmes aquatiques et les interfaces associées. L’unité DECOD sera active en Bretagne et en Pays de la Loire.

S’intéresser au continuum terre-mer et à leurs interfaces (aquatique/terrestre, eau douce/eau salée, littoral/haute-mer, etc.) est fondamental pour compléter les connaissances acquises sur ces écosystèmes considérés isolément, pour comprendre et si possible enrayer les baisses de biodiversité aussi bien dans les milieux aquatiques marins (-36% pour les Vertébrés sur la période 1970-2012) que continentaux (-81%). Ces écosystèmes subissent massivement les conséquences des activités anthropiques (destruction et fragmentation d’habitats, pollution, réchauffement, exploitation, invasions biologiques), qui interagissent en faisant fi des frontières entre écosystèmes : certaines espèces exotiques qui envahissent nos cours d’eau partent aujourd’hui à l’assaut du milieu terrestre, les polluants utilisés sur le continent impactent les habitats aquatiques d’eau douce et marins, les poissons migrateurs pêchés dans nos rivières meurent aussi en mer, les poissons pêchés en haute-mer viennent croître sur nos côtes urbanisées…

La durabilité des écosystèmes est le socle sur lequel repose la durabilité des activités anthropiques comme l’exploitation des ressources halieutiques. L’UMR DECOD portera une vision écosystémique de ces problématiques, dans laquelle la connaissance des dynamiques écologiques et leur projection à partir de modèles prédictifs plus au moins complexes permettent de soutenir la prise de décision et la gestion d’une exploitation durable. Ainsi, en unissant leurs forces en systèmes d’observation, d’expérimentation et de modélisation, les chercheurs de DECOD seront en mesure d’apporter des réponses intégratives sur les problématiques de biodiversité dans le continuum des milieux aquatiques et à leurs interfaces.

Plus d’informations